N’est pas Hygge qui veut : détails chics (partie II)

img_8100Voici donc la suite de ma trop courte escapade à Copenhague. Comme déjà dit, je suis revenue enchantée de Copenhague. La moindre chose m’a plu dans cette ville : les habitants et leur mode de vie so « HYGGE ».

Depuis le personnel de l’auberge de jeunesse, jusqu’à la vendeuse d’une friperie,  en passant par la gérante du petit café du coin, tout le monde parle anglais. Copenhague est cosmopolite et dynamique….Enfin, dynamique pendant les horaires d’ouverture. J’en ai conclu qu’ils sont calés sur le soleil (lever à 8h et coucher à 16h : ça fait court quand même !) On s’est fait avoir à plusieurs reprises en faisant face à des magasins ou lieux de visite fermés dès 16h.

img_7834Les copenhimg_7968aguois s’accoutument très bien au climat et font quasi tous leurs déplacements à vélo. La ville est aménagée pour les cyclistes : en plus des pistes cyclables, il y aussi des feux tricolores qui leurs permettent de filer, des ponts pour leur unique usage.

img_8139

img_8273

img_8208

Dans la catégorie « je vis en harmonie avec le climat », nous avons aperçu quelques personnes piquer une tête dans le fleuve.

 

 

 

Durant notre séjour, le temps a été froid (avec un bon vent glacial qui gèle les bouts des doigts) mais par contre le soleil était au rendez-vous. Et après une journée au dehors, les cafés permettent de réchauffer nos bouts du nez.

Le café, lieu de prédilection et de jouissance du hygge ( = confort + simplicité + convivialité + bien être). Ils savent à chaque fois mettre le petit détail déco (aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur) qui marchera à coup sûr (bougie, plaid,…) !

 

J’adore tout particulièrement ces portes qui se dérobent vers un sous sol : un sentiment d’aller dans un endroit secret.

img_8016

Limg_8021es commerçants savent soigner leur entrées et vous donnent envie de découvrir leur univers. Les quartier de VesterbrØ et NorrebrrØ regorgent de friperies et de magasins de créateurs.

Entre les boutiques de décoration d’intérieure, les fleuristes et les magasins de fringues, le design danois nous fait de l’oeil avec ses lignes épurées et ses couleurs pastelles. 

img_8101

img_7865

c’est le genre d’endroit on pourrait rester à bouquiner. 

img_7859 img_7858

Du coup, boire un verre à l’extérieur ne parait pas être le bout du monde avec ces gros plaids sur les épaules et ces feux de camps improvisés. (en vrai, on n’a jamais bu un verre en terrasse, mais les Danois le font volontiers)

img_7970

img_7842Pour les restaurants et bars : l’ambiance cosy est aussi au rendez-vous. Ils ont tout compris, ils combinent le café à une activité (coiffeur, laverie, librairie…). 

Les cartes des brasseries et autres restaurants ne sont pas très longues. A chaque fois, nous avons eu la chance de manger des plats faits maison, à la minute, avec des produits frais. Autre point fort du hygge : procurer le sentiment agréable que le plat que l’on mange a été fait pour soi.

img_8130 img_8124

img_8128

img_7949La spécialité du coin qu’on a testée et approuvée est un pain noir sur lequel sont disposés des tas d’ingrédients (poissons marinés, viande tartare, légumes et souvent une sauce). nous avons savouré notre smØrrebrØd dans le marché couvert Torvehallerne : cet endroit grouille de chaleur humaine, c’est un lieu de rencontre où l’on déjeune sur le pouce. 

img_7942

img_8136

img_7960 img_7961

En revanche, définitivement le pays du dessert c’est la France. Hormis les gros gâteaux américains type Carrot Cake, il ne me semble pas qu’ils aient une spécialité. 

La conséquence terrible : avoir envie d’acheter le moindre objet déco, de repartir avec toutes ces petites boites, de toutes les formes, de toutes les couleurs, de toutes les tailles, se dire qu’on n’a pas la place… mais que ça vient quand même du pays et repartir avec un tote bag, une trousse de toilette, des aiguilles à tricoter et  du thé pour tenter de retrouver l’ambiance hygge à la maison…

J’y retournerai !… je pense, je pourrais même y vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>