Le parc Ueno, ses musées et ses environs

J’ai brièvement évoqué Ueno en parlant d’Hanami. Ueno est « the place to be » en ce qui concerne les parcs à Tokyo. Il se situe au nord de Tokyo.
Tokyo compte de nombreux parcs tous recensés sur ce site.

violette, blanches, bleues claires, bleues violette les hortensias sont partout pendant la saison des pluies.

violette, blanches, bleues claires, bleues violette les hortensias sont partout pendant la saison des pluies.

A mon sens, les parcs ont parfois tendance à manquer de pelouse. La plupart du temps, pour faire un pique nique,les japonais s’assoient sur une bâche en plastique. Pour autant, la verdure est loin d’en être absente : ils sont entourés d’arbres protégeant du bruit de la circulation des voitures et sont parsemés de buissons avec des fleurs. Les parcs prennent une place importante de la vie de japonais puisqu’on peut y voir défiler les saisons : ils y vont pour hanami et voir l’éclosion des fleurs de cerisiers, les hortensias sont le symbole de la saison de la pluie (tsuyu) au mois de juin, puis début octobre, les japonais viennent voir la couleur or des érables.

Pour revenir à Ueno, voici brievement l’histoire du parc : la colline d’Ueno a d’abord été un endroit stratégique pour une meilleure protection du shogunCe dernier y a fait construit certains temples (la plupart détruits à ce jour). Et en 1890 pour être précis la colline d’Ueno est devenu le 1er parc public du Japon.
L’accès au parc Ueno est gratuit et il est bien agréable d’y trouver un coin frais tant il est vaste.On y trouve 3 musées (Musée national de TokyoMusée national de la Nature et des Sciences de Tokyo et Musée national de l’art occidental), une salle de concert, le temple Tōshōgū, le bassin Shinobazu avec son sanctuaire Bentendō, et le zoo d’Ueno…de quoi y passer une bonne journée!plan du parc Ueno
J’ai testé pour vous et pour moi…
  • le zoo : Il y a 450 espèces d’animaux, le plus fameux étant les deux pandaselephant Mais il y a aussi des éléphants, des singes, des lions, des ours blancs, des hippopotames, tapirs et oiseaux… Y a pas à dire c’est bien le + grand zoo du Japon, ceci étant, j’ai eu le sentiment de marcher de cages en cages sans avoir réellement loisir de me promener. Et certains animaux m’ont fait de la peine tant on voyait qu’ils se sentaient a l’étroit (oui je parle le langage du lion!). L’entrée est de 600yens (4.50euros) pas cher comme dirait l’autre…surtout si on compare au Zoo de Beauval (que singe <3j’adore!). Et pour 600yens, on peut venir dire bonjour aux animaux aussi souvent que l’on veut.

  la star : le panda

  • Le Musée national de Tokyo

    Batiment principal : Honkan (Galerie du Japon)

    Batiment principal : Honkan (Galerie du Japon)

    Le musée est constitué de 5 bâtiments dont le principal est Honkan (Galerie du Japon) où on peut y découvrir l’art japonais au fil du temps. C’est le musée le plus ancien du Japon qui compte 89 000 pièces exposées en alternance. Il fallait faire la queue pendant quasiment 2heures alors on s’est rabattu sur une expo temporaire the 800th Memorial of Yosai Roots of Zen : Yosai and the treasures of Kenninji (le 800e mémorial de prêtre Yosai) situé dans le Heiseikan. Le thème de l’expo était tourné vers le temple Kenninji (le plus vieux temple Zen à Kyoto) qui a été fondé par le prêtre Yosai (1141-1215) de la secte zen Rinzai. Et j’ai notamment pu y voir la peinture Wind and Thunder Gods (Trésor National) qui est dans le temple en vrai.

  • Wind and Thunder Gods By Tawaraya Sotatsu

    Wind and Thunder Gods, By Tawaraya Sotatsu Edo period, 17th century, Tresor National Kenninji, Kyoto

    L’entrée était de 1 600yens. Et si je peux vous expliquer tout ça c’est parce que j’étais accompagnée de 2 copines japonaises qui m’ont traduit les choses les + importantes et que j’ai fait des recherches a posteriori sur internet. Je trouve ça dommage que ce soit uniquement les cartels principaux qui soient en anglais. Ce n’est pas le tout de se fendre d’être le plus vieux et le plus grand musée du Japon s’il reste inaccessible aux visiteurs étrangers.-_-

  • Le Musée national des sciences naturelles trop trop bien! on n’a pas eu le temps de tout faire. Il y a 2 galeries : la « global gallery » (l’histoire de la vie sur terre) et la « japan gallery » (l’environnement des iles du Japon). On peut louer une tablette tactile et avoir toutes les info en anglais. IMG_1121J’ai beaucoup aimé la partie où nous sont présentés les différents outils utilisés par les japonais pour observer la nature (globe, boussole, pendule de foucault). Et dans la « global gallery », on a vu des squelettes de dinosaures! (entrée 600 yens à refaire)
IMG_1127
  • le temple Tōshōgū

IMG_0853 IMG_0851En fait je crois que mes photos ne correspondent pas au temple. En gros j’ai tout mitraillé sauf ce temple qui est trésor national. Erigé en l’honneur du shogun Tokugawa Leyasu (sans doute l’un des plus importants personnages de l’histoire du Japon). J’irai prendre des photos et je les mettrai désolée !

 

  • L‘étang Shinobazu avec son sanctuaire Bentendō  IMG_0839A mon sens, cette partie-ci du parc est à l’image de Tokyo. En arrière-plan, on voit de très hauts buildings et si on fait abstraction de cette architecture, on peut facilement faire le tour du parc « comme si on était a la campagne » et prendre son temps. IMG_0859IMG_2363 IMG_1400

quand il fait beau, la surface de l’étang est remplie de lotus dont les pétales sont immenses.tortue de l'étang

j’y ai rencontré ce monsieur et sa bande de copains qui nourrissent régulièrement les oiseaux. Il m’a donne de la mie de pain pour que je fasse pareil a mon tour. Pendant près de 20ans, au contact des touristes, il a appris à parler anglais. 
 
Alors ça c’est pour l’intérieur du parc. Pour l’extérieur, …
A la différence du parc, le quartier Ueno est dans une sorte de bouillonnement constant.
A la sortie de la gare Ueno, on atterrit dans des rue étroites et piétonnes qui s’entrecroisent : la promenade d’Ameyoko. promenade d'Ameyoko,

On y trouve des vêtements de sport surtout ( de la contre façon je pense!) mais aussi un marché alimentaire. Mais j’ai aussi trouvé mon vendeur de pommes et pamplemousses pas trop chers. 

Plus près de la gare, on trouve des magasins de vêtements un peu plus classes…mais clairement c’est pas à Ueno qu’il faut aller si vous voulez avoir du choix : parole de fashionita! :)

 


Allez, je vous rends l’antenne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>