Takumi, ses parents et Kosuke de Sendai et des alentours

IMG_1640Takumi est un viel ami maintenant; Laura le connait depuis l’année Erasmus.

Durant toute l’année, il nous a éduqués au Japon : gustativement parlant «ça, c’est du bon tofu» «ça, c’est du bon saké» «à Sendai, il faut manger de la langue de bœuf, c’est la spécialité d’ici» , culturellement parlant : on a fait ensemble quelques fêtes traditionnelles. A chaque fois, on s’est efforcé de bien lui rendre. Mais ce n’est jamais assez quand quelqu’un vous consacre autant de temps.

 

Et fidèle à lui-même, il s’est fait un devoir de nous présenter sa région (la préfecture de Miyagi) avec Kosuke. IMG_6760 IMG_6793

On a commencé à Sendai et à Matsushima : ils aiment beaucoup ce coin, plus calme qu’à Tokyo. Chacun y est allé de son petit souvenir. Et puis, il y a beaucoup de poissons à manger (le pied pour un japonais : du poisson frais, pas comme à Tokyo). Takumi y travaille de temps en temps. D’ailleurs, il pense bientôt déménager pour Sendai. Kosuke, quant à lui semble plutôt bien à Yokohama. Son seul soucis c’est qu’il lui manque l’amour ! 

On a poursuivi sur « la route de leur vie » (oui, je suis poète à mes heures perdues), notamment celle de Takumi. A Ichinomaki, il s’est porté volontaire pour déblayer, réparer les dégâts causés par le tremblement de terre de 2011. Il nous a rapidement décrit le paysage après le passage du tsunami : les feux ne fonctionnaient plus, la route était recouverte de sable. Un village fantôme en somme.

Puis on a fini par son village natal (Kosuke est rentré alors travaillé sur Yokohama) où nous avons eu la joie de rencontrer ses parents, Junko et June, à Iwadeyama. L’ambiance familiale se dégage de la maison, bien que maintenant les enfants devenus grands soient partis. 

Nous avons été accueillis avec sushis, katsus et kotatsu. Dans un living très confortable, nous avons expliqué notre voyage, qui nous étions, ce que nous avons fait et ce que nous allons faire, le tout en japonais avec un petit soutient anglophone de Takumi. Et je suis déçue : pris dans le moment, on n’a pas pensé à faire de photo. Mais ils ont 60ans et frais comme des hirondelles. 

June est architecte, comme Takumi d’ailleurs. Et sa maman travaille dans une cantine de l’école du coin. Tous les deux forment un couple dynamique. Il y a certains codes que je n’ai pas très bien compris : sa maman n’a pas diné avec nous mais elle était plus de service. 

A la toute fin, Takumi, sous des airs de blague a dit « oh je suis content, je me rappelle les premières fois où on s’est rencontré et je serai heureux de raconter nos histoires à mes petits enfants ». A très bientôt Takumi (peut-être à Hiroshima?!)

1er resto avec Takumi à Tokyo, l'hiver dernier

1er resto avec Takumi à Tokyo, l’hiver dernier

IMG_6889

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>