Galerie

la saison des pluies, l’occasion de sortir son plus beau parapluie

Le mois de juin est le mois de la mousson (le tsuyu). Les japonais ne semblent pas perturber par les averses qui s’abatent sur eux. J’ai du m’équiper en « rain boots » qui sont très loin d’être les bottes caoutchouc pour le jardin. Les japonaises restent des fashionitas : le plus beau parapluie et les chaussures en caoutchouc pour être au top! Ah oui, et la pluie ne signifie absolument pas qu’il fait froid : on étouffe!

Pour le parapluie, le plus utile mais pas forcément le plus seyant est un parapluie jetable transparent. Il est très pratique puisqu’on peut voir où l’on marche.

Et les japonais n’hésitent pas à pédaler en tenant leur parapluie à la main. Il peut exister des systèmes d’accroche sur le cadre ou le guidon. En somme, ils sont plus que parés pour la saison des pluies.